Situé en Amérique du Sud, l’Uruguay est un pays qui regorge d’énormes richesses naturelles et culturelles. Les premiers habitants de cette nation étaient les Guaranis et les Charruas. Elle a ensuite connu un surpeuplement au fil des années, attirant de ce fait la colonisation espagnole qui a duré plusieurs années. Entre guerres civiles, conflit contre le Brésil ou encore l’Argentine, l’Uruguay a connu des périodes de tristesse, mais le pays a toujours su rester debout. En témoigne sa croissance économique remarquable entre 1903 et 1920. Tous ces évènements ont permis d’écrire plusieurs pages de l’histoire uruguayenne, mais son drapeau reste l’élément le plus important dans la fierté nationale. Dans l’optique de vous imprégner un peu plus de l’histoire politique de ce pays, découvrez le drapeau de l’Uruguay dans tous les compartiments.

Signification du drapeau uruguayen

Avant de vous plonger dans la signification intrinsèque du drapeau uruguayen, il est important de vous le décrire. En effet, il est fait d’une multitude de bandes horizontales, on y constate 9 au total. Ces bandes se succèdent sur le drapeau, affichant deux couleurs spécifiques, à savoir la blanche et la bleue. Pour être plus claire, on y retrouve 5 bandes blanches et 4 bandes bleues.
Et ce n’est pas tout, le drapeau uruguayen présente également sur la partie gauche en haut un rayon de soleil doré avec en son centre une apparence de tête humaine. Comme vous pouvez l’imaginer, ces caractéristiques n’existent pas pour un simple besoin ornemental. Tout comme les autres drapeaux, celui de l’Uruguay exprime plusieurs faits de l’histoire du pays. De manière générale, les bandes blanches symbolisent comme toujours la paix, les bleues symbolisent la liberté, l’autonomie et l’espoir.

Quant au rayon de soleil présentant un visage humain, il symbolise le soleil de mai, qui s’écrit en espagnol « le sol de Mayo », sa signification reste liée à l’alternance et à la droiture. On retrouve bien cet emblème dans les différents drapeaux des pays de l’Amérique du Sud, notamment l’Argentine. Mais pour rapporter la signification du drapeau à l’histoire politique de l’Uruguay, les 9 bandes sont la métaphore des 9 alternances politiques qu’a connues le pays au cours de l’année 1828.

Le rayon de soleil ici est perçu comme une indication précise de l’indépendance de l’Uruguay, le soleil étant la lumière, la liberté. Ce soleil à 16 rayons ondulés est également mis en avant par les États-Unis et l’Argentine, eux aussi victime de la domination européenne. Par ailleurs, le drapeau a une proportion de 3 : 2 sur la longueur et sur la largeur avec le soleil couleur or qui vient esthétiquement restreindre la longueur des 5 premières bandes.

Origine du drapeau uruguayen

Les neuf traits blancs et bleus qui divisent le drapeau uruguayen ont une origine bien définie qui se rapporte à une histoire géopolitique riche en rebondissements. En clair, l’Uruguay est resté longtemps sous domination portugaise et espagnole et sa capitale actuelle Montevideo été le théâtre de plusieurs mouvements d’insurrection et de révolte. Cette situation va aboutir à la reconnaissance du pays en 1828. Cette époque marque malheureusement le début d’une instabilité avec plusieurs divisions politiques à la clé. Il fallait donc se rappeler et pérenniser cette partie importante dans l’histoire de l’Uruguay. Raison pour laquelle, elle a inspiré la conception du drapeau avec les 9 bandes présentées comme 9 divisions politiques. À la base, les bandes étaient bien plus nombreuses, mais elles ont été diminuées après l’adoption d’une loi le 28 juillet 1830.

Bien vrai, le sol de Mayo est un symbole qui unifie les pays de l’Amérique du Sud, mais en réalité, cette caractéristique fait partie intégrante du culte uruguayen. Il s’agit en effet d’une perception du dieu du soleil Inti, représenté par le soleil et la face humaine qu’on retrouve sur le drapeau. On peut aussi statuer sur la révolution de Mayo pour donner une origine précise dudit rayon de soleil. Intervenue à partir du 18 mai 1810, cette révolution a permis à l’Uruguay d’accéder à son indépendance. Ce n’est donc pas un acte anodin qu’on retrouve cette icône sur le drapeau de l’Uruguay.

Histoire du drapeau uruguayen

Le drapeau uruguayen symbolise la paix, la liberté et l’espoir. Ces significations sont aujourd’hui connues de tous et s’expriment à travers 9 bandes constituées de couleurs blanches et de couleurs bleues. Mais avant qu’on en arrive là, le pays a connu une douzaine de drapeaux, lesquels se sont succédé depuis 1776 à nos jours.

L’Argentine a joué un grand rôle dans l’histoire de ces différents drapeaux. C’est ce qui explique la similitude existante entre le drapeau uruguayen et celui argentin. En effet, en 1812, le général Belgrano, alors patron de la guerre de libération de l’Argentine sous l’emprise espagnole a pris l’initiative de dessiné un drapeau, celui-ci arborait à l’époque 3 bandes et devient officiellement le drapeau argentin en 1816.

À partir de 1818, le fameux rayon de soleil va être ajouté au cœur des 3 bandes. Ce soleil est un symbole de la monnaie argentine (le peso). C’est de là qu’est partie l’inspiration ayant permis la conception du drapeau uruguayen. Le concepteur a en effet repris les traits caractéristiques de celui argentin après l’indépendance du pays en 1828. On pouvait y voir plusieurs bandes horizontales avec bien sûr le soleil ondulé.

Mais avant cela, le passé uruguayen a eu droit à plusieurs drapeaux, selon les époques. Ainsi, en 1776, le pays utilisait le drapeau de la Vice-royauté du Rio de la Plata avec des bandes rouges et jaunes et une icône au milieu. De 1816 à 1821, on est passé à 3 bandes (deux bandes vertes et une bande blanche au milieu portant un cercle avec des cotes de couleurs rouges) : c’est le drapeau de la province Cisplatine.

L’Uruguay va même utiliser le drapeau tricolore français (bleu, blanc, rouge) de 1825 à 1828, en raison de la présence française dans le milieu. Enfin, lorsque ce pays obtint son indépendance en 1828, il adopte un drapeau avec plusieurs bandes bleues et blanches ainsi que le soleil de « Mayo », ce drapeau sera modifié plus tard en 1830 avec seulement la réduction du nombre de bandes qui y est présente. Il est officiellement le drapeau uruguayen jusqu’aujourd’hui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici