Intimement appelée « la Terre des Vikings », la Norvège est l’un des pays montagneux du nord de l’Europe. Depuis 1814, elle possédait son propre drapeau. Nous allons vous partager ici toutes les informations sur l’histoire, l’origine et la signification du drapeau de la Norvège.

Histoire du drapeau de la Norvège

Entre le XVIème siècle et le début du XIXème siècle (1814), la Norvège était rattachée avec le Danemark. Ce qui fait que ces deux royaumes avaient le même drapeau, une symbolique du « Dannebrog » (une croix honorifique qui a été inventée par le roi danois Christian V).

Lorsque la Norvège s’est réunifiée avec la couronne de Suède, elle a arboré un nouvel étendard qui se démarque par l’apparition du lion norvégien sur le mât. Ce drapeau a été utilisé jusqu’en 1821, date qui a marqué la création du drapeau du pavillon marchand de la Norvège.

En 1815, Frederik Meltzer, membre du Storting (Parlement norvégien) a proposé une nouvelle version du drapeau norvégien. Il se caractérisait par une croix bleue bordée de blanc.

En 1844, un emblème y a été inséré afin de marquer l’unification de la Norvège avec la Suède. Cet élément a été finalement retiré du drapeau norvégien en 1899.

En 1905, l’année qui marque l’indépendance de la Norvège, c’est le drapeau qui a été inventé par Frederik Meltzer qui est utilisé jusqu’à ce jour. Il est aussi hissé dans d’autres territoires comme l’Ile Bouvet, Spitzberg et l’Ile Jan Mayen.

Le drapeau de la Norvège est composé de trois nuances : le rouge, le bleu et le blanc. Le rouge est utilisé comme une couleur de fonds. Entourée d’une bordure de couleur blanche, la croix bleue occupe le 8/11 du tissu. Le drapeau norvégien est quasi similaire à celui des Iles Féroé. Ce sont les nuances de couleurs qui font la différence entre ces deux emblèmes.

Sachez que les régions qui sont réparties sur le territoire norvégien possèdent leurs propres drapeaux. Cependant, c’est le drapeau national qui est utilisé pour différencier ce pays.

Origine du drapeau de la Norvège

Une légende entourait l’origine du drapeau de la Norvège. D’après les récits, le drapeau était un « don divin », plus précisément, il provenait littéralement du ciel. D’une couleur blanche étincelante, le tissu devient rougeâtre lorsqu’il atterrit au sol. Puis, les croix teintées en blanc et en bleu apparaissent progressivement.

Ce que l’on peut dire sur l’origine du drapeau de la Norvège, c’est que cet emblème puise sa source dans l’histoire du pays. En effet, les quelques changements qui y ont été apportés sont intimement liés au passé de la nation, notamment sa relation avec les pays voisins. L’omniprésence de la couleur rouge est le seul point commun entre les différentes versions du drapeau.

Du XIVème siècle au XVIIIème siècle, le drapeau était constitué d’un lion en or au centre. Cet animal tenait un objet tranchant sur ses pattes.

De 1536 à 1814, une autre version de drapeau a été adoptée en Norvège. Ce modèle s’inspirait du drapeau danois, mais à la seule différence, il est composé d’une croix blanche.

À partir du XIXème siècle, seules quelques légères modifications ont été apportées sur le drapeau norvégien. À une époque, plus précisément entre 1844 et 1898, le pavillon de la marine marchande a été placé sur la partie supérieure gauche du drapeau.

Signification du drapeau de la Norvège

Frederik Meltzer n’a pas cherché loin lors de la conception du drapeau de la Norvège. Pour les couleurs, il a volontairement opté pour le blanc, le rouge et le bleu, les nuances que l’on retrouve sur les drapeaux des grandes nations qui ont recouvré leur liberté à l’époque (cette remarque a été mentionnée dans une lettre rédigée par Frederik Meltzer). On cite en l’occurrence la France, les Pays-Bas, les États-Unis et le Royaume-Uni. On peut dire que la triade de couleurs symbolise la démocratie.

Quant aux autres éléments qui constituent le drapeau norvégien, certaines théories affirment que l’usage de la couleur rouge et bleue serait purement politique. Le rouge rappelle l’union de la Norvège avec le Danemark. Le bleu, quant à lui, représente la Suède. Ces couleurs ont été choisies afin de ne pas « froisser » les deux pays qui ont été à une époque des alliés de la Norvège.

La croix, quant à elle, est un élément inséparable de la culture des pays nordiques. Elle fait allusion à l’appartenance de la Norvège à la Scandinavie. Cette symbolique est aussi associée au christianisme.

En quelques mots, toutes les significations du drapeau de la Norvège se rapportent à son histoire et à son appartenance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici