Drapeau Lyon

Drapeau Lyon

Lyon est une ville située dans le centre de la France, dans le département Rhône-Alpes. La ville compte 479 000 habitants. La ville de Lyon a un passé historique très riche et elle est la troisième plus grande ville française. Lyon possède des armoiries depuis le Moyen-âge. Celles-ci appartiendraient aux comtes de Lyon. Le drapeau de la ville est contient une partie rouge frappée d’un lion prêt à bondir et montrant sa langue et d’une partie bleue sur laquelle on voit trois fleurs de lys d’or.

Les nombreux changements du drapeau lyonnais

Le drapeau lyonnais a subi beaucoup de changements au fil des ans. Chaque drapeau ayant existé reflète un événement surgi à différentes époques. Le lion et les trois lys d’or, sont considérés comme étant le symbole de la protection royale.

Lors de la Révolution, les armoiries de Lyon disparaissent du drapeau, et cela, jusqu’à ce que Napoléon Bonaparte décide de les réintégrer. Nous sommes alors en 1809. Toutefois, il décide aussi de ne pas garder les trois fleurs de lys d’or et remplace celles-ci par des abeilles, en honneur au Nouvel Empire. Durant le Nouvel Empire, on créa la couronne mural avec ses sept créneaux en or que l’on pose en haut du blason. Celle-ci a pour but de représenter les villes fortifiées. En 1819, sous les ordres du roi Louis XVIII, on ajoute une épée sur la patte supérieur du lion. Celle-ci est le symbole de gratitude envers le roi. En juillet 1830, la Monarchie décide de placer à l’endroit des fleurs de lys d’or, des étoiles qui n’ont alors aucune signification, connue ! On pourrait dire qu’à partir de là, le drapeau lyonnais subi des changements farfelus qui sont nommés les fausses armoiries.

Le début du XXe siècle est marqué par la reprise du drapeau initial, c’est-à-dire celui que l’on connaît aujourd’hui et qui a représenté la municipalité durant six siècles.

Le blason de Lyon a une définition particulière, puisque le symbolisme est représenté par une phrase, que voici :

« De gueules au lion d’argent, au chef d’azur chargé de trois fleurs de lys d’or ».

Bon à savoir : on pourrait croire que la ville porte le nom Lyon dû au lion du drapeau. Détrompez-vous, l’un n’a rien à voir avec l’autre. Le nom latin de la ville était Lugdunum, peu à peu, il a été rétréci jusqu’à ce que cela devienne Lyon, tout simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *