État d’Europe du Nord, la Finlande est un pays baigné par la mer baltique. À l’instar de tout autre pays, il possède un drapeau qui lui est propre et qui permet de l’identifier. Découvrez dans cet article la riche histoire de ce drapeau, son origine ainsi que sa signification.

Histoire du drapeau de la Finlande

Le premier drapeau connu de la République finlandaise a été rendu public en 1848, avec l’hymne national qui porte l’appellation de Maamme (qui signifie « notre pays » ou « notre terre ». Différent sur certains points de l’actuel, ce premier drapeau présentait les armoiries de la Finlande. Ces dernières étaient encerclées de feuilles de laurier et le tout reposait sur un fond blanc. Le dessin actuel quant à lui a été pour la toute première fois utilisé par le Nyland Yacht club fondé en 1861 à Helsinki. Le yacht club avait ajouté à la croix bleue sur fond blanc, les armes couronnées de la province de Uusimaa accompagnées de deux lignes croisées dans le coin supérieur gauche. Ce drapeau ressemblait en tout point au drapeau du Yacht club de Saint-Pétersbourg qui avait vu le jour l’année précédente. La seule différence portait sur la position de la croix.

Après son accession à la souveraineté internationale en 1917, la République finlandaise organisa une compétition qui portait sur le dessin du drapeau de l’État. En termes de couleur, les nombreuses propositions soumises aux autorités se retrouvaient essentiellement dans deux grandes catégories. Il y avait d’une part les couleurs rouge et jaune des armes de la Finlande et d’autre part le bleu et le blanc.

Parmi les propositions, une se présentait sous la forme du drapeau du Danemark, mais possédait une croix jaune sur un fond rouge. L’autre proposition possédait des bandes diagonales de couleurs bleue et blanche. Cette dernière proposition a fait l’objet de critiques acerbes. L’opinion a estimé qu’elle convenait beaucoup à un coiffeur qu’à un Etat qui venait d’accéder à l’indépendance.

Origine du drapeau de la Finlande

Suomen lippu en finnois ou Siniristilippu (le drapeau à la croix bleue), le drapeau de la République finlandaise est un drapeau possédant deux couleurs de proportion 11 : 18. Il est constitué d’une croix bleue décalée sur la gauche, le tout reposant sur un fond blanc.

D’après la légende, le roi danois Valdemar II (1170-1241), peu de temps avant la bataille de Lyndanisse, aperçu dans le ciel assombri une croix de couleur blanche. Le grand monarque interpréta cette vision comme un message du Christ qui lui ordonnait faire disparaitre les Estoniens. Il accomplit avec ferveur sa mission dès le lendemain.

La croix scandinave également présente dans les drapeaux du Danemark, d’Islande, de Norvège et de la Suède a vu le jour à travers cette légende particulièrement répandue. Au départ, la croix possédait une forme carrée. Mais avec le temps (plusieurs siècles notamment), l’un de ses bras a été allongé : c’est la version finlandaise. En 1863, année au cours de laquelle le finnois fut reconnu comme langue officielle de l’État, le drapeau constitué du bleu et du blanc a été adopté pour la première fois. À cette époque, le territoire faisait toujours partie de la Russie et se retrouvait en proie aux troubles. L’indépendance devenue chose réelle en 1917, la république ne fut instaurée qu’en 1918 et le drapeau officiellement promulguée par une loi le 29 mai 1918.

Signification du drapeau de la Finlande

Comme expliqué plus haut, le dessin du drapeau finlandais représente la croix scandinave. Le bleu symbolise les lacs du pays et le blanc représente la neige. Comme le décrivait un poète courant l’année 1970, le drapeau finlandais, c’est « le bleu de nos lacs et la blanche neige de nos hivers ».

Par ailleurs, il importe de préciser que le drapeau de la République finlandaise possède deux formes. Il s’agit notamment du drapeau national (civil) et du drapeau d’État.

Le drapeau national

Le drapeau national possède une forme rectangulaire. Ses dimensions sont entre autres : 11 unités de mesure en hauteur sur 18 en largeur. S’agissant de la largeur de la croix, elle est de 3 unités. La hauteur des champs est fixée à 4 unités, la longueur des champs au guindant de 5 unités et la longueur des champs au battant de 10 unités.

Le drapeau d’État                         

À l’instar du drapeau national, le drapeau d’État possède également une forme rectangulaire ou à trois pointes. On dénote néanmoins une particularité : le blason de la Finlande est incrusté dans le carré généré par le croisement des bras de la croix. Ce carré possède un bord de couleur jaune, dont la largeur est fixée à un quarantième de la largeur de la croix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici